Scionzier : avec le confinement, le nombre de bénéficiaires du Secours populaire a triplé

Publié par La Rédaction Montblanclive -

Pas de confinement pour le Secours populaire de Haute-Savoie.

A Scionzier, la distribution de repas ne s’est jamais arrêtée, malgré les mesures sanitaires prises. Elle s'est même intensifiée. Alors que d'habitude, les bénévoles voient passer une trentaine de personnes par jour, depuis le début du confinement, ce nombre a plus que triplé pour atteindre certains jours 120 personnes.

Il faut dire que l'antenne de Scionzier est la seule présente entre Chamonix et Annecy. Soraya Yaboug est la secrétaire générale du comité Cluses-Scionzier.

ITA Soraya Yagoub 2 – Secours pop Scionzier (27’’)

Pour nourrir tout le monde, le Secours populaire peut compter sur les dons de ses partenaires, comme l'explique Soraya Yaboug.

ITA Soraya Yagoub 1 – Secours pop Scionzier (32’’)

Les municipalités du secteur ont également apporté leur soutien matériel : les bénévoles de Scionzier ont reçu des masques, des gants et du gel, et des tonnelles ont été installées en cas de pluie.

Mais après deux mois de confinement, les fonds commencent à manquer. Privé de ses traditionnelles braderies, le Secours populaire n'a plus de rentrée d'argent, nécessaire à payer les charges fixes des locaux. C'est pourquoi l'antenne de Haute-Savoie lance un appel aux dons. Les dons matériels sont toujours suspendus par mesure d’hygiène.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles