Haute-Savoie : une PME qui adapte sa production et tire son épingle du jeu, en pleine crise

Publié par La Rédaction Montblanclive - -

L’entreprise de prêt à porter masculin Atelier F&B, basée à Gaillard près d’Annemasse, est spécialisée dans les accessoires comme les cravates, les nœuds papillons, et plus récemment les chemises et les polos.

La société haut-savoyarde compte 70 salariés, dont 50 rien qu’à la production des textiles. Durant le confinement, privée de fournisseur, italien en l’occurrence, le directeur général François Vinas, a eu l’idée d’utiliser les rouleaux de tissus déjà présents en stock, pour fabriquer, en urgence, des masques de protection, pour la population en demande.

ITC François VINAS 1 site

Il s'agit d'un masque barrière UNS CAT2 en coton lavable en machine et réutilisable, composé de 3 couches de tissus. Les 2 faces extérieure et intérieure sont en 100% coton italien de première qualité. La couche interne filtrante est un tissus non tissé produit en France. Et sa production haut-savoyarde n’a pas été concluante du premier coup explique François Vinas.

ITC François VINAS 1 - Masques FetB (33’s)

Cette nouvelle expérience a démarré avec une équipe de 5 personnes, et aujourd’hui, ils sont une quarantaine à fabriquer des masques car la société croule sous les commandes, à la grande surprise de François Vinas.

ITC Francois VINAS 2 - Masques FetB (33’s)

Cette adaptation a même permis à l’entreprise locale d’embaucher 5 personnes supplémentaires pour fabriquer actuellement 2000 masques par jour.

Des masques uniques, sur commande. L’entreprise n’ayant pas eu la possibilité de s’approvisionner à sa guise en tissus chez son fournisseur italien, il était jusqu’ici impossible de répondre à une commande précise. Lorsqu’un client achète un masque, il ignore le modèle qu’il recevra et aura la surprise en découvrant la couleur et les motifs de son masque, au moment de la réception du colis.

Mais à terme, la société envisage d’inclure la fabrication de masques de ce type à son catalogue de créations. Il sera donc possible de choisir et de décider d’un modèle précis, sur mesure, comme l’on déjà demandé certaines entreprises pour y apposer leur logo, par exemple.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles