Annecy : en déplacement vendredi, Olivier Véran annonce des subventions et des créations de postes

Publié par La Rédaction Radio Mont Blanc -

C'est à Annecy qu'Olivier Véran avait choisi pour défendre le pass sanitaire.

Le ministre de la Santé a passé son vendredi 16 juillet dans le chef-lieu de la Haute-Savoie où il s'est exprimé sur les récentes manifestations des anti-vaccins et anti-pass sanitaire.

"Ce n'est pas le pass sanitaire qui nous prive de liberté, c'est le virus", a-t-il déclaré.

D'ailleurs, une cinquantaine de manifestants l'attendaient de pied ferme devant la préfecture où il s'est rendu dans l'après-midi.

Ils l'ont hué, mais n'ont pas pu se rapprocher très près du bâtiment, à cause de l'important dispositif policier en place. La compagnie de CRS de Lyon avait en effet été mobilisée.

Plus tôt dans la journée, le ministre s'est rendu à l'antenne départementale du Secours populaire, pour annoncer une subvention de près de 100 000 euros.

Mais la plus grosse annonce d'Olivier Véran concerne les hôpitaux de Haute-Savoie.

Une partie de la dette des établissements du département, y compris le CHAL de Contamine-sur-Arve et du CHANGE d'Annecy, sera effacée à hauteur de 75 millions d'euros.

Quant à l'Agence régionale de santé (ARS), elle va bientôt bénéficier de la création de 118 postes.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles