Annecy : 200 manifestants contre le pass sanitaire envahissent la cour de la préfecture

Publié par La Rédaction Radio Mont Blanc -

Le pass sanitaire a du mal à passer...

Deux jours après les annonces d’Emmanuel Macron sur l’élargissement du pass aux restaurants, cinémas ou encore aux centres commerciaux, des manifestations ont été organisées hier dans plusieurs villes.

20 000 personnes y ont participé dans toute la France en défendant leur liberté de choix : des anti-masques, des anti-vaccins, des gilets jaunes et des citoyens contre ces nouvelles règles.

Elles étaient 1 500 à Chambéry, un millier à Annecy.

A Chambéry, les manifestants ont investi la voie rapide. La circulation a été interrompue pendant une heure.

A Annecy, où le rassemblement n'était pas déclaré, 200 personnes ont forcé le portail de la préfecture et ont envahi les jardins. Elles ont cherché à s’introduire dans les locaux, sans succès.

Aucun dégât n’est à déplorer, mais le préfet de Haute-Savoie, Alain Espinasse, a condamné un acte « contraire aux valeurs républicaines ».

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, s'est aussi exprimé sur Twitter : "Je condamne avec la plus grande fermeté l’intrusion d’individus dans l’enceinte de la préfecture de Haute-Savoie cet après-midi. Soutien total aux agents de l’Etat qui ont agi avec sang-froid."

Le cortège s'est ensuite dirigé vers la gare, dont le hall avait été fermé par précaution pour éviter toute intrusion sur les voies.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles