Margencel : les employés du centre de tri postal font valoir leur droit de retrait pour obtenir du matériel de protection

Publié par La Rédaction Montblanclive -

Les employés du centre de tri postal de Margencel ont fait valoir leur droit de retrait.

Mercredi, 25 d'entre eux ont cessé le travail pour dénoncer leurs conditions de travail.

Alors qu'ils manipulent des centaines de colis et de lettres, ils ne disposent d'aucune protection : aucun gant, ni masque, ni gel hydroalcoolique, alors que les 40 employés travaillent côte à côte.

Quant aux postiers, ils disposent depuis le début de l’épidémie d'une bouteille d’eau, un savon et des mouchoirs en papier pour qu’ils se laver les mains régulièrement. Insuffisants, pour eux.

Selon certains travaux scientifiques, le virus peut résister jusqu'à 24 heures sur le carton et le papier.

Mais jusqu'à présent, aucune contamination par le biais d'objets n'a été repérée. La transmission se fait par les gouttelettes et le contact direct entre humains.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles